La Grippe Aviaire

fr flag
en flag
es flag
Voiced by Amazon Polly

DEFINITION 

La grippe aviaire est une maladie zoonotique affectant principalement les oiseaux et les oiseaux sauvages qui sont les réservoirs du virus. La maladie peut causer une forte mortalité chez la volaille. L’homme et le porc sont sensibles. Elle est provoquée par le virus de !’influenza type A. La période d’incubation, chez l’homme est de 2 à 5 jours.

QUELS ANIMAUX SONT PLUS AFFECTEES ?

La volaille domestique et sauvage sont plus susceptibles.

QUELLES PERSONNES SONT LES PLUS A RISQUE ?

Toute la population peut être affectée par la grippe aviaire. Les populations en contact proche et prolonge avec la volaille sont très exposés : accouveurs, producteurs ; distributeurs, transformateurs, consommateurs, ouvriers avicoles, techniciens avicoles, ornithologues, agents des eaux et forêts, agents des parcs nationaux, les chercheurs etc.)

COMMENT SE TRANSMET LA MALADIE ?

La maladie se transmet par inhalation de particules contenant le virus (principalement les sécrétions respiratoires et excréments de volailles contaminés). Soit par contact direct soit par contact indirect à travers des objets (litière, tenues de travail, chaussures, aliments, sacs vides, la poussière etc.) ou équipements (matériels de productions, les locaux d ‘élevage) souilles.

QUELS SONT LES SIGNES ET SYMPTOMES ?

  • Chez l’oiseau : très forte mortalité, troubles respiratoires graves (toux, dyspnée, jetage, larmoiement), symptômes cutanées (œdèmes, congestion et hémorragie des crêtes et des barbillons) ; (diarrhée blanchâtre parfois hémorragique), sympt6mes nerveux (torticolis, incoordination motrice, paralysie)
  • Chez l’homme : fièvre, maux de gorge, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et abdominales, difficultés respiratoires, pneumonie, infection oculaire etc.

QUELS SONT LES MESURES DE PREVENTION ET DE CONTROLE ?

  • Utiliser des alvéoles neuves ; proscrire la réutilisation des alvéoles en cellulose ;
  • Laver et désinfecter les alvéoles en plastique avant chaque utilisation ;
  • Tenir les volailles éloignées des zones de fréquentation d’oiseaux sauvages ;
  • Exercer un contrôle de l’accès des personnes et des équipements aux poulaillers ;
  • Assurer un bon contr61e d’hygiène de l’exploitation, des poulaillers et de l’équipement ;
  • Éviter d’introduire, dans l’élevage, des oiseaux dont l’état sanitaire n’est pas connu ;
  • Éliminer, de façon appropriée, les produits d’origine animale et les volailles mortes ;
  • Mettre en quarantaine et contrôler strictement les déplacements des volailles et de tout véhiculé a risque ;
  • Décontamination rigoureuse des lieux, des équipements et des moyens de transport après chaque usage ;
  • Respect d’un délai minimal de 21 jours avant !’introduction de nouvelles volailles ;
  • Surveiller les sites d ‘oiseaux sauvages ;
  • Port d’équipements de protection individuelle (blouses, bottes, coiffes, masques et gants) avant d’entrer dons les poulaillers ou de manipuler les oiseaux ;
  • Installer des pédiluves (c’est une solution de produit désinfectant ou on trempe les bottes avant d’entrer dons le poulailler);
  • Lavage des mains a l’eau et au savon avant et après tout contact avec la volaille ;
  • Bonne cuisson de la viande de volaille

QU’EST-CE QU’IL FAUT EVITER ?

  • Éviter d’entrer dons le poulailler, sans porter d’équipement de protection individuelle ;
  • Éviter l’entrée des oiseaux sauvages dons les poulaillers ;
  • Éviter l’accès aux poulaillers des personnes étrangères ;
  • Éviter l’accès des oiseaux sauvages aux points d’eau dons les fermes.

Campagne de Sensibilisation contre la Tuberculose Bovine et la Grippe Aviaire(Bambara)

 

Campagne de Sensibilisation contre la Tuberculose Bovine et la Grippe Aviaire (Français)